Croyez en votre cabinet de régulation et son cadre. Cela ne fait aucune différence si l’entreprise est importante, moyenne ou petite ; la société qui vous entoure est ce qui est important.

Votre entreprise de réglementation a probablement des politiques et des procédures composées, probablement une affirmation de mission et des objectifs stratégiques qu’elle pourrait choisir d’atteindre avocat d’affaires USA. Mais qu’en est-il des règles non écrites ainsi que des perceptions que chaque employé a du fonctionnement de l’agence ? Ils sont généralement la variable déterminante du mode de vie d’une entreprise de législation.

Possède-t-on la capacité de changer la culture de votre agence ? En règle générale, seuls les avocats de la haute direction de la hiérarchie peuvent avoir un impact sur la structure organisationnelle. Cependant, si le cadre de votre entreprise ne fonctionne pas de manière idéale, il est peut-être temps qu’il varie ou que vous aidiez à effectuer une transformation.

Voici cinq questions à vous poser lors de l’évaluation de votre bureau :

1. Votre cabinet de législation a-t-il une cohésion là-dessus ? Se tolérer les uns les autres n’est tout simplement pas suffisant. Si les membres du personnel à toutes les concentrations sont utiles et prêts à travailler ensemble, cela peut faire en sorte que le travail ne ressemble pas vraiment à une corvée. De plus, cela aide quand il y a un sens démocratique envers le bureau où les gens peuvent être lus, peu importe qui ils sont.

deux. Votre entreprise traite-t-elle de la durée de vie de votre ménage ? Une entreprise sensible aux exigences de ses employés et laissant la flexibilité en supposant que le travail est terminé, est souvent une entreprise humaniste. Après tout, votre qualité de vie au-delà de votre pratique devrait vraiment être l’un des éléments les plus vitaux de votre journée de travail. Lorsque vos heures facturables font une différence bien plus importante pour l’entreprise que ce que vous recevez pour passer du temps avec les membres de votre famille, alors vous sacrifiez définitivement votre vie pour des dollars.

Trois. Votre organisation a-t-elle un grand leadership? Vous devez être équipé pour le découvrir et le ressentir à l’échelle de l’organisation, et les dirigeants doivent être disponibles pour absolument tout le monde et accessibles par absolument tout le monde qui y travaille. En d’autres termes, cela ne devrait pas être un cadre écrasant. La conversation doit être ouverte et respectueuse dans la salle de courrier avec votre personne la plus influente au cours de l’organisation.

4. Votre agence est-elle ouverte au changement ? Si votre statu quo au sein de l’entreprise est fermement ancré et que les dirigeants sont agressifs pour garder le cap parce que c’est le cas, vous savez que les traditions ne sont pas susceptibles de changer de sitôt. D’un autre côté, si votre agence se développe rapidement, il doit y avoir une préparation adéquate pour que vous puissiez continuer à être révolutionnaire et compétitif, sans avoir à vous échapper.

cinq. Y a-t-il une superbe harmonie de rencontre ? S’il y a trop d’associés improductifs ou trop de nouveaux avocats n’ayant pas beaucoup d’expérience pratique, l’entreprise ne se sentira pas vraiment solide. Le résultat pourrait être une compétitivité insuffisante, ce qui signifie aucun progrès optimiste pour personne.

En tant qu’avocat, il peut être important que vous viviez vos valeurs, ainsi que vos valeurs doivent s’étendre dans votre cabinet d’avocats. Vous devez partager le point de vue de l’entreprise. Si la vision ou les valeurs de l’entreprise ne correspondent pas à votre individu, vous devez à nouveau envisager de déménager. Est-il possible d’apporter des modifications afin de ne pas compromettre votre propre application ? Si non, quelles autres options auriez-vous? Alter fait peur, mais votre plaisir dans le cadre de votre pratique de régulation et de votre vie privée quotidienne doit en être égal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *